Dans le village de Bakwaka, situé sur la route d’Okondja à 200km de Makokou, le calme a été brutalement rompu par une querelle familiale qui a viré au drame, plongeant la communauté dans le deuil et la consternation.

Le 13 mars 2024 restera gravé dans la mémoire des habitants de Bakwaka, marqué par un affrontement tragique ayant conduit à la perte de vie du vieux Paulin Mbelahonene, également connu sous le nom de Makaha.

Lire aussi:  [Fait-divers] Il tue son compatriote à coups de poings et jette le corps sans une fosse

Les circonstances entourant cette tragédie sont troubles, mais selon les témoignages locaux, une dispute aurait éclaté entre Belessie, surnommé « Changer », et son cousin Donald Clotaire Ndjalomba. Les raisons précises de leur altercation demeurent floues, mais Belessie prétend avoir été provoqué et blessé par Donald lors de la bagarre.

Cependant, ce qui aurait pu rester une altercation familiale banale a pris une tournure sinistre lorsque Belessie, emporté par la colère et invoquant la présence du diable en lui, a décidé de se faire justice.

Lire aussi:  [Urgent] Recherché pour le meurtre d'un commerçant à Acaé

Armé d’un fusil, il s’est rendu au domicile des parents de Donald pour le retrouver. Ne le trouvant pas, il a alors tiré sur son propre oncle, le vieux Paulin Mbelahonene, alias Makaha.

Le résultat de cet acte impétueux est désastreux : le vieux Paulin Mbelahonene a succombé à ses blessures. Malgré les tentatives de Belessie de justifier ses actions en invoquant la colère et l’influence du diable, ses mots ne peuvent apaiser la douleur et la souffrance qui accablent la communauté de Bakwaka.

Lire aussi:  Libreville : Elle poignarde son bébé parce que le gars veut rompre [images]

En attendant que la justice fasse son travail, les habitants du village sont plongés dans une profonde tristesse et cherchent à comprendre comment une dispute entre cousins a pu dégénérer en une tragédie aussi dévastatrice.