Punchlines egotrip, flows et prods à la Westside Gunn, voix reconnaissable entre mille, Benjamin Epps est un jeune rappeur gabonais évoluant en France. Il suscite déjà convoitise et admiration sur la scène internationale quoiqu’encore inconnu, ou peut-être bien, méconnu du public gabonais. Certains mélomanes s’accorde même à dire qu’il a détrôné Koba Building et Lord Ekomy Ndong. Vraiment ?

Un rappeur à la quête de soi, de son identité profonde

Benjamin Epps, le jeune rappeur de 20 ans a eu plusieurs surnoms. Il a commencé avec MC Crook, puis Jazzy, et ensuite Kesstate, nom qu’il portait à l’époque lorsqu’il résidait encore au Gabon, et sous lequel il a sorti O.E.T.L.B (On Est Tous Les Best), un album de seize titres dévoilé en 2013. Puis en 2016, sous le nom de Benjamin Franklin, il sort une mixtape de neuf titres, Noir. Désormais (vraisemblablement) domicilié en France, il a aujourd’hui atteint sa troisième et sa meilleure évolution musicale comme Freezer : Benjamin Epps, nous révèle le site « Le Rap En France » (LREF).

Lire aussi:  [Sinistre] Des toitures de maisons volent en éclat à Libreville laissant des familles désemparées

Succès fulgurant pour une popularité inexistante

Les médias et les critiques artistiques occidentaux ne tarissent pas d’éloges pour Benjamin Epps. Certains s’essaient même dans des discours dithyrambiques voire hyperboliques pour forcer littéralement l’administration des lecteurs.

Hip Hop Corner (HHC), le très sérieux magazine américain sur le Rap, révèle dans son numéro sur le rap francophone [lequel?] que Benjamin Epps, un jeune gabonais talentueux dans son genre, d’à peine 20 ans, la révélation de cette année [pardon?] est de loin l’un des meilleurs espoirs africain, le meilleur même. Il n’est plus à démontrer qu’il est au sommet de ce que le Gabon a produit en France — déclare exagérément une source proche de l’artiste.

Toujours selon la même source, les rapeurs comme Koba Building et le duo Lord Ekomy NdongMât Seigneur Lion devront bien se tenir car Benjamin aurait largement dépassé leur niveau et que les grands majors et les critiques musicales ne tariraient pas d’éloges pour lui et, devant un tel phénomène, s’aligneraient pour signer avec lui. Beaucoup trop d’éloges pour un artiste qui démarre à peine sa carrière professionnelle dans la cour des grands et dont le talent ne fait pas l’unanimité. Au Gabon, son pays d’origine, c’est un inconnu, enfin … presque.

Lire aussi:  Creol: « Ça ne va pas ... Des personnes censées protéger la population tirent sur elle ... Sont-ils des vrais Gabonais ? »

Suffit-il d’être jeune, laid et grossier pour être talentueux ?

À lire et à entendre certaines critiques formulées en faveur de Benjamin Epps, les citoyens lambdas sont portés à croire que le talent est l’apanage des plus jeunes comparativement aux aînés. Par ailleurs, même si Kery James et Youssoupha sont classés comme les meilleurs rappeurs en France, aucun rapport n’a jamais été établi entre la laideur et le talent. La même chose s’applique au Gabon pour Le Flow du Sud.

Il n’est pas rare de voir un rappeur, faire ses propres louanges et mettre en avant sa personnalité. Il faut dire que cela vient principalement du fait que le rap, de nos jours, est devenu très concurrentiel. Entre les clashs, les battles, les concerts, et autres concepts, le rappeur se trouve alors obligé de faire sa propre promotion et même d’aller jusqu’à décrédibiliser ses concurrents à son détriment. Cette affirmation de soi se mêle parfois à une arrogance auto-imposée pour briller. Le cas de Creol en est une parfaite illustration.

Lire aussi:  Confinement partiel ou prison à ciel ouvert ?

Artiste gabonaise la plus en vogue avec zéro album à sa discographie, Creol a bâti sa réputation tant sur la grossièreté langagière et vestimentaire que sur la recherche perpétuelle du buzz. Cela fait d’elle une artiste talentueuse?

Les pieds sur la terre, la tête dans les nuages

Il ne faut pas utiliser ou considérer comme acquise une chose avant de l’avoir en sa possession. Il ne faut pas considérer comme acquis un avantage avant d’être sûr de pouvoir en disposer. Talentueux ou pas, le succès c’est une autre chose. C’est le fruit du gravissiment de plusieurs échelons. Un jeune talentueux au bas de l’échelle n’as rien de comparable à un « vieux » en manque d’inspiration au sommet de la pyramide.