Après la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 en Côte d’Ivoire, un scandale secoue l’équipe nationale de la Guinée-Équatoriale. Les joueurs Emilio Nsué, meilleur buteur de la compétition, et son coéquipier Edu Salvador ont été exclus de l’équipe nationale suite à des comportements inacceptables.

La décision d’exclusion fait suite à des incidents graves survenus avant et après les matchs, impliquant les deux joueurs. Emilio Nsué est accusé de plusieurs cas d’indiscipline, compromettant ainsi l’image de l’équipe nationale. Quant à Edu Salvador, il aurait été impliqué dans le vol du coffre-fort à bijoux de sa chambre d’hôtel.

Lire aussi:  Un couple gabonais vole 100 millions à BICIG et fini arrêté au Sénégal

Le 29 janvier dernier, après l’élimination de l’équipe en huitièmes de finale par la Guinée, Edu Salvador aurait pris le coffre-fort de l’hôtel, justifiant son geste par une prétendue perte d’argent. Face au refus de Salvador de déposer une plainte, l’hôtel a alerté les autorités locales. La police ivoirienne a rapidement agi, bloquant l’avion des joueurs à l’aéroport et récupérant le coffre-fort dans le sac d’Edu Salvador.

Lire aussi:  Sextape: Le censeur du LNLM crie au chantage et dénonce une vidéo truquée. Notre analyse ...

Ces incidents ont terni la réputation de la sélection nationale de la Guinée-Équatoriale, tant sur le plan sportif que moral. Afin de préserver l’intégrité de l’équipe et d’éviter de futurs dérapages, les autorités sportives ont pris la décision radicale d’exclure Emilio Nsué et Edu Salvador de l’équipe nationale jusqu’à nouvel ordre.

Lire aussi:  Vol à l'arrachée sur une Blanche à Louis, un témoin raconte les faits

Cette affaire rappelle l’importance de l’intégrité morale et du respect des règles, tant sur le terrain que en dehors, pour toute équipe représentant son pays lors de compétitions internationales.