Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

La Panthère Creol, quoiqu’en séjour actuellement au pays des Éléphants, n’est pas déconnectée de la réalité de sa patrie, le Gabon. Suite aux tueries survenues dans la nuit d’hier, elle a délivré un message d’une importance capitale aux dirigeants du pays dans l’une de ses traditionnels lives.

Dès l’entame, La Diva circonscrit bien son propre et précise que le but de la manœuvre n’est pas d’inciter à la révolte ou de troubler l’ordre public, mais d’exprimer un ras-le-bol, une colère suite aux décisions prises à l’aveuglette qui fragilisent davantage les populations déjà financièrement vulnérables. Selon l’artiste, le pays va très mal:

« Ça ne va pas. […] Nous sommes tous morts. Les personnes censées protéger la population tirent sur elle » — a-t-elle martelé.

Elle dénonce véhémence une attitude inhumaine et antipatriotique qui amène le Gabonais lambda à s’interroger si « ce sont des vrais Gabonais dans ces tenues ». Si tel est le cas, au nom de quoi peut-on ordonner de tirer sur un individu inoffensif et qui n’oppose aucune résistance ? Que fument-ils et que boivent-ils ? Ont-ils une conscience ou ils sont simplement à la solde du pouvoir et contre les intérêts du peuple parmi lequel on y retrouve leurs parents, amis et connaissances ?