Dave Moubele Pendi, journaliste sportif à Gabon 1re a encore fait parler de lui ces derniers jours sur la toile et en dehors. Il fait notamment l’objet des railleries suite à une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux dans laquelle il confond le nom du judoka gabonais « Poutoukou » à une substance aphrodisiaque appelée « poutoulou ».

Lire aussi:  «Votre histoire de machin là», quand Patricia Lydie Mouellet boude le port du masque en direct au JT

Sur le plateau de l’émission « Grands Sports » diffusée sur Gabon Première, Dave Moubele Pendi commet une bourde (comme tous les journalistes du groupe Gabon Télévisions, d’ailleurs) et se reprend imprudemment. Il dit « poutoulou », une poudre qui stimule le désir sexuel pour désigner le nom du judoka gabonais Kouamba Poutoukou Terence Junior, 27 ans, ancien médaillé de bronze aux Championnats d’Afrique juniors. Un lapsus révélateur puisque lui-même va renchérir « Je pensais au poutoulou hein! ».

Lire aussi:  [Justice] Yves de Mbella, lâché par la direction de la NCI, a été déféré ce jour
🎥 Dave Moubele Pendi sur Gabon 1re.

Tel un narcodépendant, Dave Moubele n’a-t-il pas pu caché, le temps de l’émission, son addiction au « poutoulou » ? LOL!