Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Dans la nuit du vendredi 7 juin 2024, le cabinet Kalmie Avocats Associés, situé à la Sablière en face du cercle Pompidou, a été victime d’un cambriolage audacieux. Les cambrioleurs, dont l’identité reste à déterminer, ont brisé la grille de protection d’un bureau pour accéder au bâtiment.

Une fois à l’intérieur, ils ont fouillé tous les tiroirs, remué les dossiers et emporté plusieurs ordinateurs, dont la valeur et l’importance des documents restent à évaluer.

Intervention du Gardien

L’intervention courageuse du gardien, alerté par les bruits suspects, a permis de perturber les malfaiteurs. Ces derniers, dans la précipitation, ont abandonné un sac sur place, permettant ainsi de sauver trois ordinateurs. Toutefois, il est troublant de constater que, malgré les cris d’alarme du gardien, aucune aide n’est venue de l’extérieur. Ceci est d’autant plus surprenant que la zone est connue pour être hautement sécurisée et sous surveillance constante, abritant notamment une base militaire française et une base de la garde républicaine à proximité.

Lire aussi:  [Urgent] Le domicile de Mario Lemina cambriolé ce dimanche
Un Acte Vandalique ou un Message Passé ?

Le cabinet Kalmie Avocats Associés est dirigé par des avocats de renom, notamment Me Anges Kevin NZIGOU et Me Irénée MEZUI MBA, tous deux impliqués dans la défense de Brice Laccruche Allihanga (BLA), ainsi que Me François MEYE, ancien avocat principal de Kelly Ondo Obiang. Le cambriolage soulève ainsi des questions quant à ses motivations réelles. Est-il possible que cet acte soit lié au procès en cours de Brice Laccruche Allihanga, ancien directeur de cabinet du président gabonais déchu, impliqué dans plusieurs affaires de corruption et de détournement de fonds ?

Lire aussi:  Moanda: Qui a pillé les magasins de la ville minière cette nuit ?
Hypothèses et Enquête en Cours

Les premiers éléments de l’enquête laissent planer le doute sur la nature et les objectifs des cambrioleurs. L’hypothèse d’un acte ciblé visant à obtenir des informations sensibles concernant le procès BLA est sérieusement envisagée. Les autorités locales, en collaboration avec les responsables de la sécurité des bases militaires adjacentes, mènent une enquête approfondie pour identifier les auteurs et comprendre leurs motivations.

Une Sécurité à Revoir ?

Cet incident met en lumière des failles potentielles dans le dispositif de sécurité d’une zone censée être inviolable. Il soulève également des interrogations sur les mesures de protection des informations sensibles détenues par les cabinets d’avocats impliqués dans des affaires judiciaires de grande envergure.

Lire aussi:  Le curieux nouveau chef d'accusation retenu contre BLA

Le cabinet Kalmie Avocats Associés, tout en déplorant cet incident, réaffirme sa détermination à poursuivre ses activités et à défendre ses clients avec la même ardeur et intégrité.

L’enquête suit son cours, et de nouveaux éléments sont attendus pour éclaircir les zones d’ombre entourant ce cambriolage aux allures mystérieuses.


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.