Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

À partir de ce 2 mai 2024, Canal+, le leader de la diffusion de chaînes cryptées par satellite en afrique francophone, annonce une augmentation des prix de ses différents bouquets. Une nouvelle qui n’a pas manqué de susciter des réactions parmi ses abonnés.

« Cher(e) abonné(e), afin de continuer à vous proposer des services de qualité sur l’ensemble de notre réseau de vente, CANAL+ vous informe que nos différentes formules connaîtront une évolution tarifaire de 500FCFA à partir du 02/05/2024 », a déclaré l’équipe de Canal+.

Lire aussi:  [Société] Recherchés pour vente illicite de terrains à Bikélé

Cependant, cette annonce est accueillie avec une certaine réserve, voire de la frustration, par de nombreux abonnés. La qualité des services de Canal+ est souvent remise en question, avec des chaînes en doublons voire triplons, proposant des programmes ennuyeux et soporifiques.

Ce n’est pas la première fois que l’entreprise surprend ses abonnés en augmentant de façon unilatérale ses prix. Par le passé, le coût de la formule Évasion+ avait déjà été augmenté, passant de 18 000 à 20 000 francs CFA, sans justification apparente. De plus, suite à l’instauration de la Redevance Audiovisuelle et de Cinématographique (RAC) en 2018, toutes les formules avaient subi une hausse de 500 francs CFA.

Lire aussi:  Pourquoi faire payer la redevance audiovisuelle si personne ne regarde les chaînes locales ?

En cette année 2024, malgré les promesses des autorités de la transition de lutter contre la vie chère et de redonner dignité aux Gabonais, des multinationales comme Canal+ semblent contourner ces engagements en imposant une énième augmentation sans communication officielle préalable.

Cette décision soulève des questions sur la transparence et la responsabilité des entreprises vis-à-vis de leurs clients, et alimente les discussions sur la nécessité de réguler davantage le secteur de la télédiffusion pour garantir des services de qualité à des prix justes et équitables pour tous.

Lire aussi:  Un pasteur séquestre et violente un jeune dans une église réveil


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.