Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Ce samedi 27 avril 2024, Anouchka Avome, Présidente de la Fondation Dorcas, a échangé ses vœux avec Brice Clotaire Oligui Nguéma, Président de la Transition, lors d’une cérémonie de mariage civil organisée dans l’intimité familiale dans une villa à Libreville.

Anouchka Avome, une figure bien connue pour son engagement philanthropique et son leadership au sein de la Fondation Dorcas, a convolé en justes noces avec Brice Clotaire Oligui Nguéma, Général de Brigade à la tête de la transition politique, et déjà engagé dans un précédent mariage monogamique avec Zita Oligui, la Première Dame officielle du Gabon.

Lire aussi:  Finis les Atalakous, Amandine se remet à faire la vraie musique

Cet événement n’est pas seulement remarquable en raison des personnalités impliquées, mais aussi en raison de son impact sur la législation matrimoniale au Gabon. En effet, Oligui Nguéma, après sa prestation de serment en septembre dernier, a fait modifier la loi sur le régime matrimonial des militaires, permettant désormais aux officiers supérieurs d’opter pour la polygamie s’ils le souhaitent.

Cependant, la décision d’épouser une deuxième femme alors qu’il était déjà marié au régime monogamique a suscité des questions et des interrogations au sein de la population gabonaise. La principale interrogation porte sur la nature de l’accord entre Oligui Nguéma et sa première épouse, Zita Oligui. Est-ce un choix mutuel ou une décision imposée sans consultation ?

Lire aussi:  [Musique] Décennie de la femme: les carrières artistiques féminines passées au peigne fin

Cette union a été scellée sous les auspices de la bénédiction d’Oyem, le fief du Président de la Transition où la nouvelle de ce mariage a été accueillie avec une grande ferveur. Même les femmes semblent désormais cautionner la polygamie, avançant des justifications partisanes parfois dénuées de bon sens.

En outre, des sources ont révélé que l’artiste Amandine, connue sous le nom de « La Reine d’Empire » et considérée comme une griote, aurait été contactée pour composer une chanson en l’honneur du mariage civil de Brice Clotaire et Anouchka. Cette chanson devrait bientôt résonner dans tous les débits de boissons de la capitale.

Lire aussi:  Célébration de la Fête du Travail : Oligui Nguema va-t-il enfin s'afficher avec ses 2 femmes ?


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.