Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Le décès de Richard Moulomba Mombo, éminent homme politique gabonais et président de l’Alliance pour la Renaissance Nationale (ARENA), survenu le vendredi 19 avril 2024, a suscité une vague de questions et de suspicions au sein de l’opinion publique. Alors que les premières informations attribuaient sa mort à un cancer, une capture d’écran d’une conversation WhatsApp prétendument entre le défunt et une tierce personne a émergé, suggérant un possible empoisonnement.

Originaire de Mabanda, dans la province de la Nyanga, au sud du Gabon, Richard Moulomba Mombo était une figure de proue de l’opposition gabonaise, dont il incarnait les aspirations à la démocratie et à l’alternance politique. Son parcours, jalonné d’engagements politiques et d’actions en faveur du changement, a marqué toute une génération. De l’étudiant engagé à Dakar au député de la transition, il a consacré sa vie à la lutte pour les droits et les libertés de son peuple.

Lire aussi:  [Urgent] Ndong Mboula aurait été empoisonné à Oyem

Cependant, la récente révélation d’une capture d’écran suggérant que Richard Moulomba aurait été empoisonné a jeté une ombre sur les circonstances de sa mort. Dans cette conversation, le défunt aurait déclaré : « J’ai été empoisonné et je lutte pour m’en sortir ». Si la véracité de cette capture d’écran venait à être confirmée, cela remettrait en question la version officielle de sa mort attribuée au cancer.

Lire aussi:  [Ndjolé] Il meurt empoisonné par des aliments consommés à la gare d'Oyan

Ce cas rappelle celui de Pierre Mamboundou, autre figure de l’opposition gabonaise, par ailleurs son mentor politique, décédé dans des circonstances floues le 15 octobre 2011. Sa mort, attribuée à une crise cardiaque survenue à son domicile, avait également soulevé des doutes et des interrogations au sein de l’opinion publique.

Lire aussi:  [Exclusivité] Yaya Vitch livre toute la vérité sur sa maladie.

Face à ces nouvelles révélations, les autorités gabonaises sont appelées à faire toute la lumière sur les circonstances du décès de Richard Moulomba Mombo. La population, quant à elle, demeure dans l’attente de réponses et espère que la vérité éclatera sur ce qui semble être un épisode sombre de l’histoire politique du Gabon.


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.