Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Dans sa dernière édition du 11 avril 2024, Africa Intelligence révèle que le Gabon a été condamné en Suisse pour des factures impayées relatives aux escapades en jet privé des principaux membres du pouvoir d’Omar Bongo.

Selon les informations rapportées par Africa Intelligence, le montant en question s’élève à 86 millions de dollars, soit plus de 52 milliards de Francs CFA dus à l’entreprise Travcon AG, et concerne des frais facturés au clan Bongo sans qu’ils ne soient réglés à l’époque où il détenait le pouvoir.

Lire aussi:  Justice: Comilog perd son procès contre 5 employés accusés de vol

Travcon AG est une entreprise suisse spécialisée dans les services de voyage et de conseil en aviation privée. Elle fournit des services de location de jets privés et d’organisation de voyages sur mesure pour une clientèle internationale.

Devant la gravité de la situation, l’attention se tourne désormais vers les nouvelles autorités de transition, dirigées par le Général Brice Clotaire Oligui Nguéma, qui doivent assumer la responsabilité de ces passifs, malgré leur absence de responsabilité dans la gestion passée des finances publiques.

Lire aussi:  Léandre Nzue peut compter sur Ali BONGO pour sortir des embrouilles judiciaires

En conséquence de cette condamnation, le créancier cherche désormais à saisir les actions de l’État dans la filiale locale de TotalEnergies. Cette affaire met en lumière les défis auxquels sont confrontées les nouvelles autorités gabonaises dans leur volonté de redresser les erreurs du passé et de restaurer la confiance dans la gestion des finances publiques.

Lire aussi:  [Justice] 2 Congolais condamnés en France pour violences en marge du concert de Fally Ipupa


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.