Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Dans la Commune d’Okondja, située dans le Département de la Sébé-Brikolo, Province du Haut-Ogooué, un jeune entrepreneur, Sleydge Olimbi A-Bamba, se retrouve au cœur d’une controverse.

Les autorités locales lui ont ordonné d’arrêter les travaux de construction de passerelles sous prétexte qu’il aurait omis de demander l’autorisation nécessaire et qu’il aurait délibérément ignoré « les détenteurs du titre foncier d’Okondja », rapporte le média Okondja News TV.

Lire aussi:  Okondja: quand la politique sacrifie la jeunesse sur l'autel des ses ambitions

Cette décision des autorités administratives a provoqué une incompréhension parmi les habitants, principaux bénéficiaires du projet. En effet, depuis quelques semaines, Sleydge avait lancé la construction d’un pont sur la rivière Olongo, en particulier le raccourci menant au quartier Emposso depuis le lieu-dit “La Colline”.

Des vidéos consultées par la Rédaction de Funny Gabon montrent que les chefs de quartier et les notables avaient été impliqués dans le projet, ayant même participé à des rites traditionnels pour bénir les travaux. Les résidents ont exprimé leur satisfaction lors d’interviews accordées à nos confrères d’Okondja News TV.

Lire aussi:  «Boucheta», le meurtrier du Sud-Africain à Okondja prend 30 ans de prison

Les habitants sont surpris, voire consternés, d’apprendre l’arrêt brutal des travaux, qui semblaient pourtant bien avancer. Cette situation rappelle les pratiques du passé, alors même que l’on attendait une réforme et une restauration des institutions sous le nouveau régime.