Widget de Message Déroulant
           
Communiquez sur Funny Gabon à partir de 10.000 FCFA. WhatsApp : +241 74 31 61 14

Angelique Ngoma, Secrétaire Générale du Parti Démocratique Gabonais (PDG) rejoint le cercle des intimes du Président de la Transition, Brice Clotaire Oligui Nguéma et se voit décerner une distinction honorifique à moins d’une semaine du Dialogue National auquel elle est conviée à représenter son parti.

Après avoir été désignée pour représenter son parti, le PDG, au Dialogue National qui ouvre les activités ce 2 avril 2024, Angélique Ngoma et d’autres anciens membres du parti déchu ont été décorés, de manière impromptue, par le président de la transition le vendredi dernier. Que cache cette manoeuvre ?

Lire aussi:  [Société] Les PDGistes célèbrent 54 ans de fiasco et d'inégalités sociales

En effet, lors de la cérémonie de descente des couleurs du 29 mars 2024, le Président de la transition Brice Clotaire Oligui Nguema a décoré plusieurs personnalités en leur remettant des médailles distinguées à quelques jours de l’ouverture des assises nationales. Parmi les récipiendaires, le Premier Ministre Raymond Ndong Sima, le Secrétaire Général de la Présidence, Guy Rossatanga-Rignault, la Ministre de l’Éducation Nationale Camélia Ntountoume Leclerq et, tenez-vous bien … la Secrétaire Générale du Parti Démocratique Gabonais (PDG) Angélique Ngoma ont été élevés aux rangs de Commandeurs, Officiers et Chevaliers de l’Éducation Nationale.

Lire aussi:  Kevin Moukadi, dit "Le Logisticien", nommé Chargé de Missions du Vice-Premier Ministre Alexandre Barro Chambrier (ABC)

Le rapprochement d’Oligui Nguéma et certains cadres de l’ancien régime suscite de vives inquiétudes quand à l’avenir politique du Gabon et l’alternance souhaitée au sommet de l’État risque d’être compromise. On ne peut pas jeter une pomme parce qu’elle contient un ver, ensuite prendre une autre pomme et prendre le ver contenu dans l’autre pomme pour mettre dans la nouvelle pomme. La pomme, ici, c’est le Gabon, le ver c’est le PDG. Le coup d’Etat consistait à se débarrasser de la pomme infectée pour en prendre une autre. Pourquoi alors ramener le ver dans une pomme supposée être saine ? Est-ce du machiavélisme ?

Lire aussi:  Oligui Nguema fait construire un centre médical à Lebamba au nom de sa femme avec l'argent de l'État


En savoir plus sur Funny Gabon

Subscribe to get the latest posts sent to your email.