Widget de Message Déroulant
           
Communiquez sur Funny Gabon à partir de 10.000 FCFA. WhatsApp : +241 74 31 61 14

Les catastrophes enregistrées dans la nuit du jeudi 28 au vendredi 29 mars 2024 ont causé des dégâts importants à Libreville et ailleurs, alors que la ville a été secouée par une pluie torrentielle qui a laissé derrière elle des familles sinistrées.

Les rues ont été transformées en torrents impétueux, causant des inondations massives, des toits arrachés et des coupures généralisées dans les lignes d’électricité et d’internet. Les quartiers de la ville ont été durement touchés, avec des habitations submergées par les eaux boueuses et des habitants cherchant désespérément un abri sûr.

Lire aussi:  Le préfet de Mekambo chassé comme un malpropre par les populations en colère

Les images de dévastation montrent des voitures emportées par les courants, des maisons partiellement détruites et des infrastructures publiques endommagées. Dans cette période de crise, les pouvoirs publics se mobilisent pour venir en aide aux sinistrés. Dans les mairies d’arrondissement, des centres d’enregistrement des Gabonais Économiquement Faibles (GEF) ont été mis en place par les autorités locales pour aider les résidents à signaler les dommages subis et à recevoir une assistance adéquate.

Lire aussi:  [Sinistre] Des toitures de maisons volent en éclat à Libreville laissant des familles désemparées

Les témoignages des habitants sont poignants. Certains ont perdu tout ce qu’ils possédaient, tandis que d’autres se battent pour retrouver des effets personnels perdus dans les flots déchaînés. Malgré la tragédie, un sentiment de solidarité émerge au sein de la communauté, avec des volontaires offrant leur soutien et leur réconfort aux personnes touchées.

Lire aussi:  Maroc : Un séisme de magnitude 7 fait près de 300 morts cette nuit

En cette période difficile, nous exprimons notre solidarité et notre soutien à tous ceux qui ont été affectés par cette catastrophe naturelle. Puissent-ils trouver le courage et la force nécessaires pour reconstruire leur vie et leur habitation.


En savoir plus sur Funny Gabon

Subscribe to get the latest posts sent to your email.