Dans un récent tweet publié le 22 mars 2024, le rappeur gabonais de la Old School, Koba Building, a émis des critiques sur le style vestimentaire de l’artiste de la New G, L’Oiseau Rare, actuellement en vogue. Sans mâcher ses mots, Koba a déclaré : « L’oiseau Rare ne sait pas s’habiller. Bien s’habiller ne consiste pas seulement à porter des marques ou des gros vêtements, etc. »

Cette critique franche du style de L’Oiseau Rare a suscité des réactions dans la communauté musicale gabonaise et au-delà. Alors que certains soutiennent l’avis de Koba Building, d’autres défendent le droit de chaque artiste à exprimer sa propre esthétique et son individualité à travers ses vêtements.

Lire aussi:  Jusqu'à 300 000 FCFA pour voir Grand P se produire au Yarden Hôtel

Cependant, Koba Building a également pris soin de souligner les efforts de L’Oiseau Rare en matière d’habillement, reconnaissant ainsi ses tentatives pour affiner son style. Cette nuance dans son commentaire montre une appréciation pour le travail et l’engagement de L’Oiseau Rare à améliorer son image publique.

La question qui se pose alors est de savoir si le public partage l’opinion de Koba Building. La mode étant une forme d’expression personnelle, les opinions sur le style vestimentaire peuvent varier considérablement d’une personne à l’autre. Certains peuvent être d’accord avec l’analyse de Koba, tandis que d’autres peuvent préférer le style unique et distinctif de L’Oiseau Rare.

Lire aussi:  L’artiste guinéen L’Oiseau Rare s’est marié ce weekend à Lambaréné

Quoi qu’il en soit, le tweet de Koba Building a ouvert un débat sur la mode et l’esthétique dans l’industrie musicale gabonaise, mettant en lumière l’importance de l’image publique pour les artistes et les différentes perceptions qui entourent le style vestimentaire.