L’artiste Creol, la star du dancehall gabonais serait mal en point, révèle son équipe artistique. Dans une vidéo largement relayée sur Facebook, on voit l’artiste en pleures déclarant qu’elle a été agressée tout en montrant des blessures aux pieds, aux genoux et aux coudes.

Selon des sources concordantes, Creol « La Diva » aurait été agressée par des agents de forces de l’ordre. Les raisons de cette agression ne sont pas encore connues mais certaines indiscrétions révèle qu’il s’agit d’un refus d’obtempérer à présenter les pièces de son véhicule à un poste de contrôle.

Lire aussi:  Kurt Zouma devra payer ≈ 197 millions FCFA pour avoir frappé son chat

À la suite de cela, elle aurait été molestée et traînée par les agents en faction à un check point. Meurtrie, elle s’est rendue ensuite à TransMed, une clique de la capitale gabonaise, pour y subir des soins. C’est de là-bas qu’elle a tourné la vidéo devenue virale profitant de l’occasion pour faire une publicité à l’établissement sanitaire dans la foulée.

Lire aussi:  « Creol a l'esprit de la banane », estime son oncle* qui l'accuse de pervertir l'image de la femme.

Nous suivons les développements de cette affaire avec une attention. Affaire à suivre …