Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Ce mercredi 7 février, un Conseil de Ministres s’est tenu au Palais de Rénovation sous la supervision du Président de la Transition. Au cœur des discussions : un projet de décret visant à modifier la Charte de la Transition gabonaise, en particulier son article 35. Cette proposition prévoit que le président de la transition cumule les fonctions de Ministre de la Défense et de la Sécurité.

Cette initiative intervient dans un contexte de polémique exacerbée. En effet, lors du précédent Conseil des Ministres en fin janvier dernier, le Président de la transition, Brice Clotaire Oligui Nguéma, avait nommé deux ministres pour les portefeuilles de la Défense et de la Sécurité, en violation apparente de la Charte de Transition en vigueur.

Lire aussi:  Oligui Nguema donne 48H aux DG pour restituer argent et biens indus

La nécessité de modifier cet article 35 est donc largement justifiée, afin d’éviter de telles entorses aux règles établies. L’avenir politique du Gabon se joue sur ces ajustements institutionnels cruciaux, et le respect de la Charte de Transition est indispensable pour assurer la stabilité et la légitimité du processus.

Dans cette optique, les deux chambres du Parlement seront convoquées très prochainement pour délibérer sur ce nouveau texte. Il est impératif que cette réforme soit menée de manière transparente et démocratique, dans le respect des droits et des aspirations du peuple gabonais.

Lire aussi:  [Urgent] Raymond Ndong Sima nommé Premier Ministre de la junte

À l’heure où le pays traverse une période de transition délicate, il est primordial que les décisions prises au plus haut niveau de l’État soient guidées par l’intérêt général et le respect des principes démocratiques. Espérons que cette réforme ne soit que le premier pas vers un avenir politique plus stable et plus juste pour le Gabon.

Lire aussi:  Oyem : L'accueil du président Oligui Nguema par l'A.T.O.O.N. fait débat


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.