Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Une autre nomination qui défraie la chronique, celle de l’activiste Kevin Moukadi, également connu sous le surnom évocateur de « Le Logisticien », a été désigné au poste de Chargé de Missions du Vice-Premier Ministre Alexandre Barro Chambrier (ABC). Cette décision, entérinée lors du Conseil de Ministres du 07 février, a captivé l’attention de nombreux observateurs politiques et citoyens.

Kevin Moukadi, figure emblématique de la société civile gabonaise, est largement reconnu pour ses dénonciations acerbes et teintées d’humour, souvent accompagnées de sa célèbre phrase : « Après vous direz que Kevin Moukadi parle trop ». Sa présence dans les médias et sur les réseaux sociaux a été marquée par une volonté indéniable de mettre en lumière les dysfonctionnements et les manquements observés au sein de la société port-gentillaise.

Lire aussi:  Qui est Fatima Fetouhi, la « belle-sœur » de Camélia Ntountoume, nommé au Ministère de l'Éducation Nationale ?

La nomination de Kevin Moukadi à un poste aussi stratégique suscite des réactions mitigées au sein de la population. Certains saluent cette décision comme une reconnaissance de son engagement en faveur de la transparence et de la bonne gouvernance. D’autres expriment des inquiétudes quant à sa capacité à maintenir son franc-parler et son indépendance d’esprit dans le cadre de ses nouvelles fonctions gouvernementales.

Lire aussi:  Mgr Jean Patrick Iba-ba injurie les familles des victimes post-électorales qui demandaient sa médiation

Il est indéniable que Kevin Moukadi apporte avec lui une perspective unique et une expérience précieuse en matière de surveillance et d’évaluation des politiques publiques. Sa nomination pourrait également marquer un tournant dans la manière dont le gouvernement aborde les questions de transparence et d’accountabilité.

Alors que Kevin Moukadi s’apprête à relever ce nouveau défi, la société port-gentillaise garde un œil attentif sur ses actions et ses déclarations à venir. Espérons qu’il saura maintenir sa détermination et son intégrité pour continuer à servir l’intérêt public avec la même vigueur et le même engagement qui ont caractérisé son activisme jusqu’à présent.

Lire aussi:  Polémique autour de la nomination de "Bitome" comme Chargé d'Études à l’AGASA


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.