Le célèbre rappeur américain Snoop Dogg, dont l’image est inextricablement liée à son amour de la marijuana, a surpris ses fans en annonçant jeudi arrêter de fumer.

« Après beaucoup de considération et de discussions avec ma famille, j’ai décidé d’arrêter de fumer. Respectez ma vie privée dans ce moment s’il vous plaît », a-t-il posté sur ses réseaux sociaux.

L’artiste californien à la nonchalance légendaire, âgé de 52 ans, n’a pas précisé s’il entendait par là arrêter uniquement le tabac ou également le cannabis.

Lire aussi:  [Showbiz] Shan'L traite-t-elle Creol d' « insensée » ?

Scepticisme et inquiétude

Nombre de ses fans ont réagi à cette annonce avec scepticisme, assurant qu’il s’agissait d’une blague, quand d’autres s’inquiétaient de potentiels problèmes de santé de la star. Contacté par l’AFP, son manager n’a pas répondu dans l’immédiat. Snoop Dogg a été rendu célèbre par son album solo « Doggystyle », produit par la star du hip hop Dr. Dre au début des années 1990. Le rappeur a vendu des millions d’albums à travers le monde, grâce à plusieurs tubes comme « Gin & Juice » ou « Drop It Like It’s Hot ».

Lire aussi:  Urban FM accusé de tuer les talents locaux au profit des grosses pointures internationales

Contacté par l’AFP, son manager n’a pas répondu dans l’immédiat. Snoop Dogg a été rendu célèbre par son album solo « Doggystyle », produit par la star du hip hop Dr. Dre au début des années 1990. Le rappeur a vendu des millions d’albums à travers le monde, grâce à plusieurs tubes comme « Gin & Juice » ou « Drop It Like It’s Hot ».

Lire aussi:  [Star+] KS Bloom: Dieu, l'argent et les ennuis

Le chanteur, qui est connu pour employer un rouleur professionnel de joints, a fait également des affaires avec l’industrie du cannabis, désormais légale dans de nombreux Etats américains.