Lord Ekomy Ndong, de son vrai nom Ekomy Ndong Mba Meyong est, avec Mâât Seigneur Lion, un membre du groupe Movaizhaleine, formation hip-hop qu’il fonde au début des années 1990. Vers les années 2000, il fait la connaissance de Wendy Wonda, une consœur artiste avec qui il s’est mis en couple.

Seulement depuis lors, la situation matrimoniale du couple d’artistes aux belles mélodies n’évolue vraiment pas. Avec plus de 20 ans de relation concubinale de laquelle est née une jolie petite fille, Ayile, qui soufflera bientôt sa 15e bougie, Lord Ekomy Ndong ne veut toujours pas épouser « l’enfant des gens », se plaint certains internautes sarcastiques. Les fans qui suivent le couple depuis deux (2) décennies se disent lassés que les choses en soit encore ainsi et se proposent même de leur organiser un « mariage surprise ». Ironie du sort !

Lire aussi:  [Urgent] Le rappeur Lord Ekomy Ndong a perdu sa mère

Comme Josey, fatiguée d’attendre sa « légalisation » devant l’officier d’État civil, Wendy Wonda a fait des appels de pied à Lord Ekomy Ndong dans un single sorti en juin 2022 : « Je ne sais plus où j’en suis, est-ce que tu m’aimes ? […] J’ai peur de finir seule, mon refuge est dans tes bras », peut-on écouter dans le titre Est-ce que tu m’aimes ? disponible en ligne. Un rappel pas très bien compris par Lord Ekomy Ndong qui semble résolument engagé plus vers ses projets musicaux que sa vie de couple. Un constat que partage beaucoup d’acteurs du showbiz gabonais.

Lire aussi:  [Musique] Benjamin Epps: le jeune rappeur qui déclasse Koba et Lord Ekomy Ndong, vraiment ?

Combien de temps cela va encore durer ? Nul ne le sait ! Le showbiz gabonais veut voir la célébration de cette union dont les rythmes et les sonorités ont bercé la jeunesse de beaucoup de Gabonais aux débuts de l’an 2000. On envoie beaucoup d’ondes positives au couple.