Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Le Haut Commissariat de la République qui avait obligé l’ancien Premier Ministre, Jean Eyeghe Ndong, communément appelé Nza Fe à repartir au PDG a été dissout ce jeudi 24 Octobre par le Président de la transition Brice Clotaire Oligui Nguema seulement deux ans après sa création.

L’information est tombée tard dans la nuit du lundi 23 au mardi 24 octobre. Le Haut Commissariat de la République n’existe plus au palais Rénovation. Créée à la faveur du Conseil des Ministres du 13 septembre 2021, la structure dirigée par l’homme d’affaires et homme politique Michel Essongue n’aura vécu que deux ans et un peu plus d’un mois, a souligné nos confrères de Gabon Review.

Lire aussi:  Craignant de mourir Okukut*, Régis Massimba rejoint le PDG d'Ali Bongo

Il comptait plusieurs personnalités, dont d’anciens opposants à Ali Bongo revenus au Parti Démocratique Gabonais (PDG), la « maison du père », à l’instar de Jean Eyeghe Ndong, Frédéric Massavala Maboumba et plus récemment Estelle Ondo et Jonathan Ignoumba, actuel ministre de l’Agriculture.

Le samedi 4 mars 2023 l’école Martine Oulabou, sur l’avenue Jean-Paul II avait servi de cadre à une déclaration de l’ancien premier ministre Jean Eyeghe Ndong. S’il était question une fois de plus de décliner son nouveau positionnement politique à la suite de son départ de la Coalition pour la nouvelle république chapeautée par Jean Ping, ce dernier avait annoncé éhontement son grand retour au sein du Parti Démocratique Gabonais (PDG).

Lire aussi:  [Politique] Jean Eyéghé Ndong : un autre opposant alimentaire porté au Haut Commissariat de la République

Que devient-il alors à la suite de la dissolution du HCR ? L’homme de Nkembo va-t-il être repêché par Oligui dans une institution de la transition ?