Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

L’épicentre de ce tremblement de terre d’une magnitude de 7 sur l’échelle de Richter se trouve au sud de la ville touristique de Marrakech. Le bilan de 296 morts donné par les autorités, qui font aussi état de 153 blessés, est provisoire. Des secousses ont également été ressenties à Rabat, Casablanca, Agadir et Essaouira.

Un puissant séisme, qui a frappé le centre du Maroc dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 septembre, a fait au moins 296 morts, selon les autorités. Le Centre National pour la Recherche Scientifique et Technique (CNRST) basé à Rabat a précisé que le séisme était d’une magnitude de 7 degrés sur l’échelle de Richter et que son épicentre se situait dans la province d’Al-Haouz, au sud-ouest de la ville touristique de Marrakech.

Lire aussi:  [Insolite] Près d’Oyem, les élèves apprennent désormais dans un bar

« Selon un bilan provisoire, ce séisme a entraîné la mort de 296 personnes dans les provinces et communes d’Al-Haouz, Marrakech, Ouarzazate, Azilal, Chichaoua et Taroudant », a fait savoir le Ministère de l’Intérieur dans un communiqué. Selon la même source, 153 personnes ont été blessées et hospitalisées.

D’après les médias marocains, il s’agit du plus puissant séisme à frapper le royaume à ce jour. Les autorités « ont mobilisé tous les moyens nécessaires pour intervenir et venir en aide aux zones sinistrées », a ajouté le communiqué de l’intérieur.

Lire aussi:  Le préfet de Mekambo chassé comme un malpropre par les populations en colère

Selon des images circulant sur les réseaux sociaux et des témoins, le séisme a provoqué d’importants dégâts dans plusieurs villes. Dans une localité de la province d’Al-Haouz, une famille était bloquée dans les décombres après l’effondrement de sa maison, selon les médias.

© Le Monde