Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Paul Biya est décidément atteint par la fièvre des coups d’État qui se répandent en Afrique avec le dernier en date au Gabon, son proche voisin. Ce 30 août, il a procédé à un remaniement au sein de l’armée. L’homme prudent voit le mal de loin.

Après le coup d’état au Gabon, Paul Biya, le plus vieux président africain encore en exercice, a procédé, ce mercredi, à des nominations au sein du Ministère de la Défense. Il a signé et publié un décret portant nomination des responsables des corps armés.

Lire aussi:  Samuel Eto’o et la FECAFOOT : Les dessous d’une démission scénarisée

Il s’agit, en effet, de structures placées sous l’autorité directe du Ministre Délégué à la Présidence chargé de la Défense, du Secrétariat Central, des états-majors généraux, entre autres. Les postes concernés sont ceux de contrôleurs généraux des armées eat d’inspecteurs généraux.

Ne dit-on pas qu’il vaut mieux prévenir que guérir ? Encore qu’à son vieil âge, un coup d’état ferait échouer ses intentions de mourir au pouvoir comme son ami Omar Bongo Ondimba.

Lire aussi:  [Politique] Paul Biya serait candidat pour un 8e mandat en 2025 à 92 ans


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.