Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

En 2016, Ali Bongo Ondimba, candidat à sa propre succession, avait présenté un programme de société dénommé « Mon Engagement pour un Gabon Émergent ». Un programme de 105 promesses reparties en 3 grandes parties. À la fin dudit mandat, le niveau de réalisation ne se situe qu’à 12%, selon un rapport de Mays Mouissi et Harold Leckat.

Ali Bongo Ondimba, un homme de paroles (en l’air) ? Voilà la question qui taraude désormais les esprits des Gabonais à quelques semaines des nouvelles échéances électorales. Ce 5 juillet 2023, Mays Mouissi (analyste économique) et Harold Leckat (juriste et communicant) ont publié un rapport accablant sur le bilan exécrable du Chef de l’Exécutif qui multiplie des promesses sans toutefois les tenir.

Lire aussi:  À Oyem, Oligui Nguema compare Ali Bongo à un sanglier et provoque la controverse

En effet, lors de l’élection présidentielle du 27 août 2016, Ali Bongo Ondimba avait soutenu son programme de société contenant 105
promesses réparties en 3 principaux piliers :
• Priorité 1 – Paix : 34 promesses ;
• Priorité 2 – Emploi pour tous : 46 promesses ;
• Priorité 3 – Meilleures conditions de vie : 25 promesses.


À l’issue des sept années du second mandat d’Ali Bongo Ondimba, le niveau de réalisation de ses 105 engagements programmatiques se décline ainsi qu’il suit :
• 59 promesses non réalisées (56%) ;
• 21 promesses très partiellement réalisées (20%) ;
• 11 promesses partiellement réalisées (11%) ;
• 13 promesses réalisées (12%) ;
• 1 promesse dont le niveau de réalisation n’a pu être évalué (1%), résume le rapport.

Lire aussi:  [Video] Retenu dans sa résidence, Ali Bongo appelle ses amis au secours

Par ailleurs, les co-auteurs de cet audit à charge contre Ali Bongo sur le niveau de réalisation de ses promesses électorales énoncent que « Les résultats de ce bilan traduisent globalement un échec qui illustre notamment l’incapacité de l’équipe sortante à implémenter et coordonner avec efficacité la mise en œuvre du programme septennal du Président Ali Bongo Ondimba ».

Avec seulement 13 réalisations sur 105 promesses, soit une note de 2,48/20, Ali Bongo Ondimba, l’élève médiocre va-t-il réussir l’examen des urnes le 26 août prochain ? La question reste posée.

Lire aussi:  Les proviseurs sommés de mobiliser les élèves pour la tournée d'Ali Bongo


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.