Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Il y a quelques semaines déjà, l’artiste gabonaise Arielle T. pleurnichait dans des vidéos en direct sur sa page Facebook. Elle disait être seule et au bord de la dépression malgré le nombre de ses abonnés sur les réseaux sociaux. Les évènements d’après évoquent plutôt une séparation d’avec son époux. Love est devenu vélo.

Les 12 et 14 mars 2023, Arielle T. apparaissait faible et affligée dans ses directs Facebook. Elle se plaignait de ne pas pouvoir en dire davantage étant donné qu’il s’agissait d’un problème personnel. Un mois plus tard, le vendredi 14 avril dernier, elle a fait sortir un nouveau single intitulé « Libère-Moi », dont les lyrics et les images évoquent une rupture de voeux.

Lire aussi:  Le clip du titre « Et si on s'aimait encore » déjà disponible

« Je t’aime trop doudou. [Mais] l’amour ne suffit pas toujours. Entends ma voix. On a fait trop d’efforts. Bien beaucoup d’actes manqués … Libère-moi ! », peut-on écouter dans la deuxième minute de la chanson au rythme zouk, un style musical qui lui réussit bien.

Guy Joël Tsiengori, de son côté, a réagi dans un post moralisateur, lui qui n’est pas très actif sur les réseaux sociaux. « Une chose t’a échappé, t’inquiète, elle ne t’était pas destinée. Surtout ne regrette rien. Le regard des gens n’est pas ton sablier. Ce qui est à toi te reviendra au moment opportun », a-t-il publié sur Facebook au lendemain de la sortie du single de son épouse.

Lire aussi:  Les Gbagbo: Simone contre Laurent dans la course vers la Présidence de 2025 ?

Cette « guerre froide » est révélatrice des tensions conjugales que traverse le couple Tsiengori qui envisagerait désormais de rompre. Mariés en grandes pompes en début 2016, Arielle et Joël sont parents d’une famille nombreuse. Les deux époux, entrepreneurs dans l’événementiel, s’affichaient comme un couple heureux. Un calme avant la tempête.

Lire aussi:  [People] Eunice & Ténor : quand love devient vélo


En savoir plus sur Funny Gabon

Abonnez-vous pour recevoir les derniers articles par e-mail.