Il y a des Gabonais à qui on a proposé le pack M7 de JDS Partners en leur disant « tu investis 3 millions et tu reçois 750 000 chaque mois pendant 12 mois ». La promesse : pour 3 millions investis un rendement garanti de 300% sur 12 mois assuré. Ça n’existe pas en finance.

Tout d’abord, je regrette que des compatriotes aient à nouveau été victimes d’une fraude pyramidale suivant le système de Ponzi. Je le regrette d’autant plus que les victimes font souvent déjà parties des classes les plus défavorisées de notre société.

Lire aussi:  [Société] Le démarchage à Libreville, une «escroquerie» qui passe bien

Cette nouvelle fraude (pas si nouvelle que ça, en fait) est l’occasion de rappeler un principe de base en Finance que tout le monde devrait connaître pour identifier rapidement les arnaques de ce type : « La rentabilité potentielle d’un investissement est proportionnelle au risque attaché à cet investissement ». Autrement dit, plus la rentabilité d’un investissement qui vous est proposé est élevée, plus la perte susceptible d’être enregistrée sur cet investissement est importante.

Actuellement au Gabon, les meilleurs livrets à capital garanti proposés par les banques sont à 3,5% sur 12 mois. Le rendement sur les emprunts regionaux de l’Etat Gabonais est à 6,5%. Si quelqu’un vous propose un rendement de 300%, fuyez et courez le dénoncer à la police.

Lire aussi:  Qu'est-ce que l'arnaque sentimentale dont le censeur du LNLM en a payé les frais en février dernier ?

Il y a un autre principe de base en Finance : la diversification. Si vous souhaitez investir, il est fortement déconseillé d’investir toutes ses économies dans un seul actif, projet ou autre. Si vous le faites et le projet dans lequel vous avez investi périclite, vous perdez tout.

Mays Mouissi à propos des arnaques pyramidales au Gabon. © FG 2022

Il y a un dernier principe en Finance déjà évoqué ici que je vais rappeler : « On investit dans un projet risqué que l’argent qu’on est prêt à perdre. » En de termes simples, ne prenez pas l’argent de la scolarité des enfants pour le donner au premier vendeur d’illusions venu.

Lire aussi:  JDS Technologies annonce la suspension des paiements «pour un laps de temps»

Enfin, le Conseil en Investissement est un métier qui nécessite 5 années d’études après le bac et souvent des agréments d’un régulateur financier. Ndong Mboula, Yaya Vitch, Creol (ma star, ça gloss ?) ne sont pas compétents pour vous dire où et comment investir votre argent.

© Mays Mouissi Kinga