Suite à plusieurs plaintes des étudiants des différentes entités du groupe EM Gabon-Université, Daniel Franck Idiata, président-fondateur du groupe, a annoncé dès cette semaine l’allègement des programmes d’enseignement au grand bénéfice des apprenants déjà au bord d’un burn-out.

Faisant suite aux différentes interpellations des étudiants et de leurs parents au sujet des programmes d’enseignement surchargés, le Groupe EM Gabon-Université a réagi. Par note N° 000286-2022/EMG-U/PR-Cab du 09 novembre 2022 adressée aux directeurs des composantes du Groupe EM Gabon-Université, le Professeur Daniel Franck Idiata a annoncé un réaménagement des emplois du temps dès ce 14 novembre 2022.

Lire aussi:  [Société] Les étudiants réclament leurs bourses pour boire le vin

« J’ai été, plus d’une fois, interpellé par des étudiantes et étudiants de toutes les composantes ainsi que par certains de leurs parents, au sujet de la programmation hebdomadaire des enseignements, qu’ils jugent “infernale” », a déclaré le Pr Franck Idiata dans la note parvenue à la Rédaction de Funny Gabon.

En effet, du lundi au vendredi, les étudiants du Groupe EM Gabon-Université ont cours de 08 heures à 18 heures. Ce qui ne leur laisse pratiquement pas de place pour les révisions des cours et, surtout, les TPE, dont l’importance dans le processus d’acquisition des compétences dans les différents domaines n’est plus à démontrer.

Lire aussi:  62% de la bourse des étudiants gabonais vont dans l'alcool, les fringues et les derniers téléphones selon le rapport 2022 de la FGRI

C’est fort de ce qui précède que le président-fondateur a demandé aux directeurs de chaque entité de mettre en œuvre, à compter du 14 novembre 2022, et en tenant compte de la disponibilité des enseignants et des professionnels mobilisés, une programmation hebdomadaire des enseignements plus allégée, selon les orientations ci-après :

  • Lundi, Mercredi et Vendredi: Fin des cours à 18 heures 00.
  • Mardi et Jeudi : Fin des cours à 15 heures 00.
Lire aussi:  [Vidéo] Les étudiants de l'USTM littéralement dans la merde

Il s’agit d’un léger allègement certes, mais qui devrait permettre aux étudiants de souffler un peu plus et de disposer de plus de temps libre pour consacrer aux activités extrascolaires toutes aussi importantes pour l’épanouissement personnel.