Les habitants du quartier Plein-Ciel dans 5e arrondissement la capitale gabonaise sont dans l’incompréhension. Et pour cause, un grave incident s’est produit vendredi soir sur la voie express près de la passerelle piétonne. Un homme d’une trentaine d’années dont l’identité n’a pas été dévoilée, a été percuté par un véhicule qui roulait à vive allure avant de prendre la fuite. La victime a été transportée à l’hôpital militaire du PK9 où son pronostic vital serait engagé.

La voie express de Libreville, réputée dangereuse pour les riverains vient à nouveau d’enregistrer un énième accident. Un véhicule d’un particulier a percuté hier soir un jeune gabonais qui traversait sur la deuxième voie. Dans un état grave, il aurait été transporté à l’hôpital militaire de Libreville par un riverain de bonne foi. Selon des témoins contactés par Info241, l’incident s’est produit vendredi aux alentours de 22h.

Lire aussi:  [Côte d’Ivoire] Un taximan traîne un policier sur le capot de son véhicule et finit en prison

La violence du choc a été telle qu’elle a laissé la victime dans un état grave, inerte sur la voie. Après avoir percuté la victime, le véhicule et ses occupants ont pris la fuite, ne portant aucune aide à cet homme qui en avait grand besoin. De plus, ce n’est pas le premier accident qui se produit à cet endroit jugé accidentogène. Ce qui avait quelque peu contraints les autorités à y ériger une passerelle pour les piétons pour rompre avec le cycle accidentogène de cette partie de la voie express.

Lire aussi:  [Urgent] André Onana, le gardien camerounais, victime d'un accident de circulation

La victime n’aurait ainsi pas emprunté la passerelle prévue à cet effet pour traverser. « Là maintenant, c’est nous-mêmes. Il y a le passage. Pourquoi certaines personnes sont têtues. Voilà quelqu’un qui vient d’avoir une mort gratuite », a déclaré consterné à Info241 un témoin de l’accident. « Une mort gratuite », estime un autre. « Là, on va accuser qui ? » Se demande un troisième riverain rencontré par un reporter d’Info241. Ce qui ne dédouane pas le chauffard de ses actes.

Lire aussi:  [Urgent] Un accident mortel survenu près du Lycée d'État de Libreville ce soir

L’on notera tout de même le manque de solidarité humaine chez les automobilistes après l’incident. Alors qu’un homme était à terre, aucun n’a daigné s’arrêter pour conduire la victime dans une structure sanitaire. Aucun taxi ne voulait s’engager sur cette voie, si ce n’est le courage d’un bon samaritain qui a daigné faire ce que beaucoup ne daignait faire. Nous apprenons ce soir le décès de l’homme à la suite d’un traumatisme crânien.

© Infos 241