Le programme d’investissement « JDS Partners » de l’entreprise JDS Technologies continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive mais surtout de faire des malheureux au sein de la société déjà fragilisé par la cherté de la vie. Les clients floués ont décidé d’investir le siège de l’entreprise jusqu’au paiement intégral de leur dû. C’est cuit !

Les souscripteurs de JDS Partners, fatigués des promesses non tenues de Landry Nze Essame, Président-Directeur Général de JDS Technologies depuis la suspension unilatérale des paiements des dividendes mensuelles occupent désormais le siège de l’entreprise pour revendiquer le paiement de leur investissement. Des pères et mères de famille passent des jours et des nuits dans des conditions peu enviables pour obliger la direction de l’entreprise à réagir.

Lire aussi:  "Chaussure Énergétique" de LongRich à plus de 500 000 F. CFA, arnaque ou innovation ?

L’entreprise avait annoncé dans un communiqué publié le 31 juillet 2022 la suspension des paiements « pour un laps de temps ». Ce qui semble désormais signifier « jamais » en langage codé, a en croire l’attitude du responsable. Plusieurs souscripteurs ont donc décidé d’aller dormir au siège de l’entreprise pour espérer faire plier Landry et sa bande.

Lire aussi:  5 bonnes raisons qui prouvent que le Père Noël est une pure escroquerie

Sur les 13 000 clients recensés, plusieurs d’entre eux ont investi tout leur épargne, de l’argent durement gagné à la sueur de leur front pour des promesses de gros gains sans garantie alors que le contrat de souscription est au seul avantage de l’entreprise qui se réserve le droit d’en modifier les conditions unilatéralement. Décidément BR SARL ne leur a pas servi de leçon.

Lire aussi:  Marketing de réseau: opportunité d'affaires ou arnaque à la Ponzy ?