Le Ministère de l’Intérieur via le Commandement en Chef des Forces de Police Nationale a lancé ce lundi 12 septembre 2022 un avis de recherche conformément à l’article 26 du Code de Procedure Pénale gabonais contre un jeune accusé de « proxénétisme » dans le Grand Libreville.

Pour les nécessités d’enquête, les Forces de Police Nationale (FPN) recherchent activement, la personne dont la photo apparait ci-dessous, poursuivie pour proxénétisme, placements des jeunes filles pour des services sexuels contre une contrepartie financière ou matérielle. Le proxénétisme est un acte délictueux réprimé par le code pénal gabonais en son article 260.

Lire aussi:  Placements: Abigaëlle, une pédoproxénète, aux arrêts
Suspect recherché par la police

L’article 260 du code pénal gabonais stipule que : « L’auteur de proxénétisme est puni d’un emprisonnement de 10 ans au plus et d’une amende de 20 millions de francs au plus. Le proxénétisme est puni de 15 ans de réclusion criminelle et de 100 millions de francs au plus lorsqu’il est commis sur un mineur de moins de 18 ans ou en bande organisée ».

Toute personne pouvant identifier l’individu ou donner des indications afin de le localiser, est priée de joindre les services de police à l’un des contacts ci-après : 074 18 12 12 (appel) ou 065 81 81 81 (WhatsApp).

Lire aussi:  Un carambolage impliquant une semi-remorque survenu ce soir à Owendo

© Préfecture de Police de Libreville