La Reine Elizabeth II d’Angleterre s’est éteinte ce jeudi 08 septembre dans le château de Balmoral, à l’âge de 96 ans. La classe politique au sein même du Royaume-Uni et dans le Commonwealth adresse ses condoléances à la Cour. Le Gabon, désormais membre du Commonwealth, par la voix de son président s’est également plié à l’exercice.

Le Gabon est en deuil. Ali Bongo est inconsolable. Il pleure « une grande amie de l’Afrique ». Sur son compte Twitter ce jeudi, le locataire du Palais de Bord de Mer a réagi à l’annonce de la mort de la reine d’Angleterre, monarque de 15 Etats, dont le Canada et l’Australie, la Jamaïque et les Bahamas.

Lire aussi:  Noureddine Bongo, le prince chargé par son père de jouer le watch dog à la fin de l'ère BLA

« Ce soir, la grande famille du Commonwealth, dont le Gabon fait partie, est en deuil. La Reine Elizabeth II était une grande amie de l’Afrique qui l’aimait en retour. Mes sincères condoléances au peuple britannique, à mon ami Sa Majesté le Roi Charles III et à toute sa famille », a tweeté Ali Bongo Ondimba.

Lire aussi:  Ali Bongo promet d'aller décrocher la lune pour les Gabonais

Pour rappel, le Gabon a intégré officiellement le Commonwealth lors du sommet des chefs de gouvernement du Commonwealth (CHOGM) du 25 juin 2022 à Kigali, au Rwanda. Michael Moussa-Adamo, le Ministre gabonais des Affaires Étrangères était l’émissaire d’Ali Bongo Ondimba pour cet événement important.