Le 12 août 2022, Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, Premier Ministre, Chef du Gouvernement a instruit Nicole Jeanine Lydie ROBOTY épse. MBOU, Ministre de l’Économie et de la Relance de se saisir du dossier du programme JDS Partners qui « suscite une crainte » pour « les petits épargnants ».

La structure JDS Technologies fait, depuis quelques mois, l’objet de critiques quant à sa solvabilité vis à vis des adhérents à son programme d’investissement dénommé JDS Partners. Avec la suspension des paiements des dividendes « pour un laps de temps » notifiée à ses 13 000 souscripteurs fin juillet 2022, JDS Technologies est désormais dans le collimateur du Ministère de l’Économie et de la Relance qui, à l’issue d’une enquête financière et fiscale, pourrait sanctionner l’entreprise et le cas échéant, la faire fermer.

Lire aussi:  Bénin: Plusieurs membres d'une organisation pyramidale arrêtées à Cotonou

En effet, dans une note datant du 12 août 2022 adressée au Ministère de l’Économie et de la Relance parvenue à la Direction Générale de l’Économie et de la Politique Fiscale ce 29 août, la Primature souhaite prévenir et réprimer la « resurgence des arnaques sur les petits épargnants ».

« Il me revient que la société JDS Partners aurait décidé de suspendre le paiement des dividendes de ses clients et partenaires. Toute chose qui suscite une crainte, pour ces derniers, de se retrouver dans la même situation que celle des clients de la BR SARL en 2015 », peut-on lire dans le courrier.

Lire aussi:  Yaya Vitch accusé d'entraîner les enfants des gens dans une arnaque pyramidale

« Il serait plus qu’urgent que l’activité des nouvelles structures liée à la petite épargne et au secteur du fonds d’investissement, soit non seulement, réglementée mais surtout surveillée, pour que les compatriotes ne soient plus victimes de ce genre d’arnaque. Eu égard à ce qui précède, je vous saurais gré des instructions, que vous serez amené à donner à vos services compétents, afin de prévenir et d’éventuellement sanctionner ce genre de pratique », conclue Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA sans transiger.

Lire aussi:  [Trading] Cameroun : Les souscripteurs de Liyeplimal dans la tourmente

[ JDS Technologies : Construisons Détruisons vos rêves. ] Voilà désormais comment les épargnants perçoivent cette entreprise dite d’intermédiation qui jadis nourrissait leurs rêves naïfs, aujourd’hui les font désormais voler en éclats. À qui là faute ? Quand on vous parle, vous dites: « je maîtrise ».