Les promoteurs d’une structure de collecte de fonds sise à Agla, Cotonou, ont été interpellés par la Brigade Economique et Financière (BEF) le weekend dernier pour manœuvres illégales.

Les complices d’une structure basée à Cotonou ont été interpellés pour exercice d’activité illégale de collecte de fonds. Des informations parvenues à la Brigade Économique et Financière (BEF), la structure promet des gains aux populations moyennant des frais d’adhésions sur le modèle de la Pyramide de Ponzi. Convoqué à la police, le promoteur de la structure ne s’est jamais présenté au commissariat.

Lire aussi:  [Urgent] Le patron de la microfinance CECG aurait disparu avec toute l'épargne des clients

Le weekend écoulé, la BEF a arrêté et placé en garde-à-vue une dizaine de personnes impliquées dans l’affaire. Une enquête a été ouverte. Plusieurs agents et responsables du Tiens Group ont été arrêtés en fin de semaine dernière pour des faits d’anarque pyramidale.

Tiens Group est un conglomérat multinational chinois et une société de marketing à plusieurs niveaux dont le siège est à Tianjin, en Chine. Exerçant depuis plusieurs années au Bénin, leurs responsable et agents sont arrêtés et gardés à la Brigade Économique et Financière à Agblangadan.

Lire aussi:  JDS Technologies : la fin d’une autre arnaque à la BR SARL

En attendant leur présentation à la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme, plusieurs sources renseignent qu’ils sont accusés d’anarques présumés. La date de leur procès n’est pas encore connue.

© 24 Heures au Bénin