Widget de Message Déroulant
Bienvenue sur Funny Gabon. Bonne navigation !

Après avoir passé sept ans à la tête de la mutuelle de l’Université Omar-Bongo (UOB), Ange Gaël Makaya cède le fauteuil. La cérémonie de port d’écharpe qui acte cette nouvelle ère sous le magistère du nouveau représentant des étudiants, Hans Saba Douh, a eu lieu ce mardi à la salle des souvenirs du rectorat de cette université.

Le recteur Pr Mesmin Noël Soumaho a installé le nouveau bureau qui aura la lourde mission de poursuivre les chantiers entamés depuis juillet 2015 par le président sortant.

Il a profité de la circonstance pour rappeler les responsabilités qui incombent à la nouvelle équipe. « Dans le système LMD, l’étudiant doit être au cœur de l’Université, car la mutuelle est une partie prenante de la gouvernance universitaire par son rôle de défense des intérêts moraux et matériels de la communauté étudiante ».

Avant de clore la cérémonie, le recteur a invité le nouveau président et les siens à se réapproprier les rôles qu’ils auront durant les cinq prochaines années. « Je voudrais que les uns et les autres puissent bien comprendre le rôle qui est le leur. L’UOB a toujours été au cœur des vicissitudes de la politique nationales. Beaucoup de mouvements qui ont impacté la vie du pays sont partis de cette université. À tort ou à raison cette université considérée comme le tourbillon de la République a perdu un peu de sa crédibilité. Et il nous revient de réajuster notre position dans le dispositif démocratique national. La contestation oui, mais elle doit contribuer à la construction du vivre-ensemble », a insisté le Pr Mesmin Noël Soumaho.

Lire aussi:  [Politique] Nicolas Ondo rejoint Gaël Makaya au PDG

Pour le président sortant de la mutuelle, l’UOB reste actuellement dans un état de stabilité. Il dit avoir contribué l’apaisement du climat au sein de ce temple du savoir. « En sept ans nous avons mené un ensemble d’actions dans cette université. La première a été l’élaboration du règlement intérieur. À l’époque les cours étaient saucissonnés », a résumé Ange Gaël Makaya.

Lire aussi:  Très âgé, non inscrit, fraudeur, Saba Douh déchu de la présidence de la mutuelle de l'UOB

Il dit avoir aussi participé à la réhabilitation des voiries, celle de la bibliothèque, des logements étudiants, des amphithéâtres, de la barrière, et surtout participé à l’augmentation du budget des inscriptions à l’UOB.

© L’Union