Un commerçant de nationalité malienne, dont l’identité exacte n’est pas encore connue, mais connu sous le nom d’Ousman, a été retrouvé ce dimanche soir mort dans sa boutique au quartier « Ça M’étonne » dans la commune d’Owendo (périphérie de Libreville), a appris Gabonactu.com auprès des témoins.

La découverte a été faite grâce à un policier parti en villégiature dans le quartier. Le policier et ses amis ont pris place dans un petit bar à côté de la boutique fermée. Mais il est attiré par une odeur de morgue. Après avoir cherché d’où venait l’odeur, tout le monde a compris que celle-ci se dégageait de la boutique fermée.

Lire aussi:  Frappé de fatigue sévère, Gervais Oniane s'évanouit pendant son meeting

Les riverains ont décidé de défoncer la porte. Mauvaise surprise, ils ont trouvé la dépouille étalée au sol. Les sapeurs-pompiers sont promptement arrivés sur les lieux. Les causes du décès ne sont pas encore connues.

Les populations du quartier « Ça M’étonne » pavés après la résidence de l’ex ministre Angélique Ngoma ne s’étaient pas véritablement inquiétées de la fermeture prolongée de leur épicerie du quartier. Ils se disaient que leur épicier avait pris des jours de vacances à l’occasion de la fête du mouton célébrée samedi au Gabon. Malheureusement, il était mort dans la solitude, probablement de maladie.

Lire aussi:  Fidèle Andjoua Ondimba, chef traditionnel téké, a cassé la pipe

© Gabonactu