Comme vous devez déjà le savoir, Dieu n’a pas toujours été ennemi de Satan aujourd’hui décrit comme un « lion rugissant […] cherchant qui devorer » (1 Pierre 5:8) avec une vilaine silhouette et représenté avec des cornes. Il fut un temps dans les cieux où Satan était le bras droit de Dieu. Et si au lieu d’attiser le feu entre les deux, les croyants priaient plutôt pour leur réconciliation ? Et si la paix dans le monde en dépendait ?

Satan, le diable d’aujourd’hui était autrefois un ange, le plus beau de tous, connu sous le nom de Lucifer, un nom latin qui signifie « porteur de lumière ». Il était très proche de Dieu. À un moment, Lucifer en a voulu à la gloire de Dieu et s’est rebellé contre lui. Ce qui lui a valu sa chute fracassante telle que relaté dans Essaïe 14:12 et Luc 10:18.

Lire aussi:  La religion, le remède à la misère ?

Lucifer est devenu le nom d’un ange déchu pour s’être rebellé contre Dieu. Certains l’ont rapidement diabolisé et assimilé à Satan. Cette figure, définitive, sera développée jusqu’à nos jours dans les religions chrétienne et musulmane voire dans la mémoire collective et les arts. C’est une représentation de l’esprit humain qui tente de faire aimer l’un et de faire haïr l’autre.

Lire aussi:  Il porte plainte contre Dieu pour escroquerie, abus de confiance et non assistance à personne en danger

Combien de fois les Hommes, pauvres mortels, se sont rebellés contre Dieu et ont imploré sa miséricorde ? La religion, peut importe laquelle, ne prône-t-elle pas la paix et le pardon ? Matthieu 5:44 commande à tout bon croyant d’ « aime[r] [ses] ennemis » et de prier pour eux.

En réalité, personne ne connait mieux Dieu que Satan lui-même pour avoir été son meilleur allié des années durant. À en croire Luc 15:7, il y a une réjouissance au ciel lorsqu’un pêcheur se repend. Alors au lieu de raviver la colère de Dieu contre son ancien ami, si les croyants priaient plutôt pour leur réconciliation ?

Lire aussi:  Côte d'Ivoire: Un pasteur vend des machettes pour découper Satan

Satan et son organisation infernale participent-ils, d’une manière ou d’une autre à mettre en lumière la gloire de Dieu ? En d’autres termes, sans le diable et l’enfer, les Hommes auront-ils la même appréciation de Dieu ou Allah ? Satan aurait-il un rôle à jouer dans l’acceptation de Dieu par les Hommes ?