Pour la quatrième fois de sa carrière, Fally Ipupa compéti aux Bet Awards avec ses pairs notamment nigérians et français. Malgré son aura, l’aigle n’a pas réussi à remporter le moindre prix.

Fally, comme à l’accoutumée, a été nominé dans la catégorie « Best International Act ». Nominé en 2011, 2015 et 2018, Dicap la Merveille, après ces échecs malgré l’authenticité de ses œuvres, dénonce depuis des années le système à deux poids deux mesures.

Lire aussi:  Le côté obscur de Fally Ipupa, «le leader mystérieux» révélé par son ex musicien

En 2020, à la suite de la nomination d’Innoss’B pour la première fois dans cette compétition aux côtés de Burna Boy, L’Empereur 243K prophétisait que ce prix sera orienté vers l’Afrique anglophone. Une tendance critiquée par l’artiste et ses proches.

Pour cette 22ème édition, le prix du meilleur artiste international a été décerné à Tems, la chanteuse nigériane. Cette pépite de l’Afrobeat a devancé la star de la Rumba, y compris Tayc, chanteur français. Elle a donc raflé deux trophées au cours de la même soirée, devenant le premier nigérian à y parvenir.

Lire aussi:  Fally Ipupa entretiendrait-il une relation secrète avec Nathalie Koah?

Depuis des nombreuses années, la cérémonie des Bet Awards est considérée comme l’un des évènements culturels majeurs qui récompense chaque année et rend hommage aux artistes afro-américains et aux minorités dans la musique, le divertissement et le sport.

© Mbote Congo