« Les Frères Assassins », voilà ce qui pourrait faire le titre d’une télénovela gabonaise. Les sieurs Ndong Ondo Thérence et Mounguengui Romuald, deux sujets de nationalité gabonaise ont été appréhendé le lundi 23 mai 2022 par les éléments de la gendarmerie du PK 9 pour l’assassinat du dénommé Cédric Okaté au quartier PK 10.

Pour une facture impayée de mille cinq cents francs CFA (1 500 FCFA), l’équivalent de 3 Régabs, Thérence et Romuald ont asséné des coups de poing et de latte à Cédric avant de l’attacher, le charger de cailloux et de le jeter dans une rivière au quartier PK 10, à Libreville.

Lire aussi:  Louis: épicentre de la débauche et de l'insécurité à Libreville

Interpellés ce mardi par la Brigade de Gendarmerie du PK 9 pour « voie de fait et coups mortels ». Les deux délinquants sont passés aux aveux. Au micro de Gabon 24, Thérence déclare : « Le gars est venu. Il était déjà bourré. Il a commandé la bière. On lui servi 3 bières. Et puis, il m’a dit, petit, moi, je pars déjà. Je lui ai dit, grand tu ne peux pas partir comme ça parce que tu n’as pas encore payé ».

Cédric, le client, va donc demander à aller uriner et de là-bas, il va tenter de prendre la fuite avant d’être rattrapé par les frères assassins. « Mon frère l’a coupé le devant, je lui ai coupé le derrière. On a commencé à le bastonner. […] Il a pris la latte, il a commencé à le taper à la main et à la tête et il s’est évanoui. C’est là où on a eu peur. On l’a ramassé, on l’a attaché et on lui a mis les cailloux avant de le jeter dans la rivière. »

Alors que Thérence s’expliquait face à caméra, Romuald, son frère pleurnichard lui lançait entre deux sanglots: « Arrête de mentir ». Les deux prévenus seront présentés devant le procureur de la République ce mercredi 25 mai 2022 pour répondre de leur acte crapuleux.

Lire aussi:  Mort d'Oke-Metoule par noyade, la police couvre ses éléments