En séjour à Abidjan, il y a quelques jours, l’humoriste web « Chambre À Louer » s’est autoproclamé l’humoriste le plus suivi au Gabon sur le plateau de l’émission Peopl’Emik de la chaîne ivoirienne « La 3 ». Il a ensuite fait des déclarations tonitruantes sur ses aînés, Manitou en l’occurrence.

Chambre À Louer (CÀL) a déclaré être la référence au Gabon en terme d’humour. Une affirmation qui a suscité une grande vague de réactions pour la plupart défavorables. Chambré sur la toile, hués dans les bars, il s’est excusé pour ses manières prétentieuses pour un milieu qu’il découvre encore. Des excuses sincères ?

Lire aussi:  « Il est libre [...] Il est déjà lavé, venez chercher », dixit Wilgrace Nguety

À la suite, il aurait affirmé que Manitou, Prix RFI Talent du Rire 2021 est un « sorcier qui bloque les carrières » des artistes qu’il produit tels que Maman Grand Nord, Petit Jésus, Dac-M et Bébé La Doudou, entre autres. Une attaque personnelle à laquelle Manitou n’a toujours pas réagi, en tout cas, pas pour l’instant. Devrait-il ? Non, mais sa concubine, si !

Lire aussi:  Manitou : 1 homme, 2 facettes ?

Même si le patron de Man Prod n’a pas officiellement réagi à cette invective, sa compagne Wilgrace Nguety n’a pas encore dit son dernier mot. Elle l’a prouvé par le passé. Elle a, il y a quelques temps déclaré avoir été la source de la réussite de Manitou et depuis lors, elle s’en prend à tout ceux qui mettent en péril son investissement.

Lire aussi:  «Si ton gars promène son bangala dehors, c'est la faute de qui ?», dixit Läbi Jävelisée

Manitou lui-même le sait. D’ailleurs, il la considère comme une véritable source d’inspiration et n’hésite pas à partager les publications de sa go sur sa page Facebook. Il l’a même surnommé sa « maman ». C’est elle qui « fait son palabre ». À quand la riposte tant attendue ? Seul le temps nous le dira.