Le 16 mars dernier, Obia Malhy Ongo Saturnin Basile, enseignant de profession exerçant à l’École Publique d’Ondzeï (Franceville), a été arrêté manu militari dans l’enceinte de l’établissement pour une affaire de pension alimentaire. Ses collègues ont décidé d’initier une marche de soutien ce 24 mars 2022 pour réclamer sa relaxe.

Tout commence en janvier 2021 lorsque Obia Malhy Ongo Saturnin Basile est convoqué au Commissariat de Police d’Ombélé. Lorsqu’il s’y rend, les agents de police en charge du dossier lui aurait présenté un document qu’il devait signer dans lequel il s’engageait à verser une pension alimentaire à la mère de ses enfants et que s’il ne s’exécutait pas, l’affaire devait être envoyé devant le Tribunal de Franceville pour être tranchée.

Lire aussi:  Réagir peut tout changer. Aidez-nous à briser les chaînes.

Saturnin refuse de signer ledit document et demande aux policiers d’envoyer l’affaire devant le Tribunal de Franceville où il pourra au moins donner sa version des faits et se défendre des allégations de son ex compagne. Le 16 mars 2022, il a été appréhendé pendant son service suite à un caprice d’un magistrat trop zélé.

Selon les collègues de Saturnin, le 16 mars vers 10 heures, il aurait reçu un coup de fil d’une personne qui s’est présentée comme étant un magistrat. Ce magistrat aurait intimé l’ordre à l’enseignant de se présenter en urgence dans son bureau au Tribunal pour une affaire le concernant.

Lire aussi:  La manifestation des jeunes refusant les 1000F du PDG aurait fait un mort à Franceville

Obia Malhy Ongo Saturnin Basile, a demandé à son interlocuteur au téléphone de lui faire une convocation écrite pour une traçabilité, car l’administration est écrite. Malheureusement, le magistrat n’aurait pas apprécié la réponse de l’enseignant, il a donc envoyé la Police Judiciaire arrêter Obia Malhy au sein de l’établissement scolaire en présence de ses élèves, de ses collègues et les membres de l’administration impuissants.

Une fois au bureau du magistrat, après des échanges entre les deux , Saturnin a été placé sous mandat de dépôt pour « outrage à magistrat ». Pendant ce temps, le magistrat n’a pas indiqué s’il s’engageait désormais à payer lui-même la fameuse pension alimentaire pendant le séjour de Saturnin en prison.

Lire aussi:  François Ntoutoume Emane épinglé dans une affaire de corruption

Les enseignants de Franceville ont décidé de marcher ce jeudi 24 mars 2022, en signe de protestation de la violation des franchises scolaires par les agents de la Police Judiciaire qui fait irruption dans l’établissement traumatisant les plus jeunes élèves au passage. Il est important ici de dénoncer l’instrumentation de la justice à des fins personnelles.