Nephtali Nalick, l’influenceur gabonais arrêté le 16 mars 2022 pour avoir dénoncé les conditions de vie dans un camp de police à Libreville est désormais libre.

Quelques heures après la menace de publication de notre enquête exclusive et explosive à propos des agents de force de sécurité et de défense qui vendent le chanvre indien aux petit voyous dans les quartiers, nous apprenons avec satisfaction que le web humoriste Nephtali Nalick a pu regagner son domicile ce soir.

Lire aussi:  « 70% des artistes gabonais se font péder », dixit Apoutchou National

L’influenceur a été kidnappé chez lui hier à 18 heures. Il lui est reproché de faire des vidéos qui ternissent l’image du Gabon alors que les autorités font déjà le job toutes seules.

Pendant sa garde à vue, les stars comme Shan’L et Creol de qui il était très n’ont pas daigné lui témoigner leur soutien, préservant leurs intérêts avec les bourreaux. Grâce à la mobilisation populaire, le jeune compatriote a regagné son domicile.

Lire aussi:  Creol «définitivement la plus grosse déception de la jeunesse», d'après Clovis Nzong