Le Parti Démocratique Gabonais (PDG) a célébré son 54e anniversaire ce samedi 12 mars au Jardin Botanique de Libreville. Hormis la présence des adhérents et des sympathisants, plusieurs jeunes, visiblement des vagabonds, ont été habillés aux couleurs du parti, transportés et payés pour gonfler les rangs des PDGistes.

Des jeunes gabonais âgés entre 16 et 28 ans, vêtus des t-shirts du PDG ont été chargés dans des bus pour aller remplir la salle du Jardin Botanique ce samedi. Pour beaucoup, l’affluence témoigne de la popularité du parti et pour la communauté internationale, il le fallait bien.

Lire aussi:  [Insolite] 2 élèves d'Oloumi surpris en plein ébat sexuel dans un cimetière

En effet, dans plusieurs vidéos devenues virales sur TikTok, on y voit des jeunes gabonais embarqués dans un bus qui clament leur fierté avoir reçu la modique somme de 5 000 FCFA pour aller assister au 54e anniversaire du PDG. Un argent qui finira probablement dans les débits de boissons ou chez les revendeurs de chanvre indien.

Lire aussi:  La manifestation des jeunes refusant les 1000F du PDG aurait fait un mort à Franceville

Privés d’éducation et d’emplois, mais surtout en quête d’un vrai modèle social, les jeunes gabonais se laissent influencer facilement pour un petit billet vert espérant sortir de la précarité qui sévit chaque jour un peu plus. La stratégie est toute simple: il faut priver la jeunesse d’éducation et d’emploi pour la vulnérabiliser pour pouvoir la mener du bout du nez à souhait.

Cependant, ce n’est pas un fait nouveau. Le parti dit des « masses » est déjà connu pour distribuer les 5 000 FCFA, les t-shirts et les sandwichs pour que les populations, vulnérables économiquement, aillent nombreux aux meetings et autre rencontres politiques.

Lire aussi:  De l'autonominisation des jeunes à l'heure de fermeture de la fonction publique

Les images issues de ces événements permettent de convaincre l’opinion nationale et la communauté internationale de la côte de popularité du parti au pouvoir quand bien même dans les coulisses, les raisons sont toutes différentes.