Ce samedi 12 mars 2022, le Parti Démocratique Gabonais (PDG) a célébré son 54e anniversaire. Réunis au Jardin Botanique depuis 9 heures, les militants ont reçu le Distingué Camarade Président (DCP) en scandant une comptine qui a marqué notre enfance. Ridicule !

Les PDGistes sont-ils des éternels enfants ? Voici la question qui taraude désormais les esprits des observateurs de la société civile. Un groupe composé des pères et mères de famille ont entonné aujourd’hui lors de l’anniversaire du PDG une comptine qui a marqué notre enfance pour accueillir Ali Bongo tout vêtu de blanc.

Lire aussi:  Un rond-point désigné comme la cause des embouteillages à Akanda va être supprimé.

« Ya Ali est venu, chocolat et bonbon », pouvait-on entendre dans la salle. Des adultes habillés aux couleurs du parti ce sont faits tout petits pour renouveler leur allégeance au parti des masses et témoigner leur fidélité au DCP pour sécuriser leurs avantages et intérêts.

La séquence a été reprise en boucle et partagée de manière virale sur la toile suscitant ainsi l’ire et les railleries des internautes médusés devant des comportements aussi puérils et vils.

Lire aussi:  La manifestation des jeunes refusant les 1000F du PDG aurait fait un mort à Franceville