Le groupe Gabon Télévisions est-il la propriété du Parti Démocratique Gabonais (PDG) ? C’est ce que serait tenté de croire le citoyen lambda. Ce samedi 12 mars à l’occasion du 54e anniversaire de leur formation politique, les PDGistes ont réquisitionné Gabon Première, la chaîne nationale n°1 pour la diffusion des activités du parti des masses. Normal ou pas ?

Il est de notoriété publique que Gabon Télévisions, un groupement de trois (3) médias nationaux publics est pro-pouvoir. C’est un secret de Polichinelle. Sauf que cette fois, ils ont décidé de le faire savoir ouvertement à l’occasion de l’an 54 du PDG.

Lire aussi:  Martial Tchibinda, le journaliste partisan qui enfonce davantage la notoriété de Gabon Télévisions

En effet, la principale édition d’information de la soirée a été anticipée d’une heure pour permettre de diffuser en direct la célébration de l’anniversaire du parti auquel le média est affilié.

Ainsi, les personnes qui attendaient désespérément le journal de 20 heures ce soir ont été surpris de voir à la place les festivités du 12 mars retransmises en direct. Le journal télévisé, lui, a été plutôt présenté à 19 heures pour céder le « prime time » aux activités politiques du PDG qui a une forte influence sur la grille des programmes de la chaîne.

Lire aussi:  «Votre histoire de machin là», quand Patricia Lydie Mouellet boude le port du masque en direct au JT