Widget de Message Déroulant
           
Communiquez sur Funny Gabon à partir de 10.000 FCFA. WhatsApp : +241 74 31 61 14

Après avoir momentanément « quitté » le Yeni Malatyaspor au mois de janvier dernier pour protester, semble-t-il, contre des impayés de salaire (quatre mois), le milieu de terrain défensif international gabonais Didier Ibrahim Ndong, qui a le salaire le plus élevé du club (54 millions de francs), a repris le chemin des entraînements en février dernier.

Pensant sans doute que sa situation allait évoluer dans le bon sens. Mais il n’en est rien ! La lanterne rouge (20e) de SüperLig, le championnat turc de première division, connaît, selon nos informations, des tensions de trésorerie sans précédent. Désormais, il ne s’agit plus de quatre, mais de cinq mois d’arriérés de salaire.

Lire aussi:  Didier Ibrahim Ndong et Aaron Boupendza renvoyés en club pour indiscipline

Une situation bien compliquée pour notre compatriote qui, malgré tout, tient le coup, assure un proche du joueur. « C’est une situation très difficile que traverse en ce moment Didier Ibrahim Ndong. Malgré les cinq mois de salaires impayés, il a décidé d’aller jusqu’au bout de l’aventure avec Malatyaspor, club avec lequel il est en prêt jusqu’au mois de juin prochain. Preuve que notre compatriote a beaucoup progressé sur le plan mental et de la discipline ».

En juin prochain, Didier Ibrahim Ndong, si Malatyaspor ne se maintient pas parmi l’élite, devrait regagner Dijon. Reste à savoir si le club bourguignon est disposé à réintégrer le joueur dans ses effectifs. Bien qu’il soit encore sous contrat jusqu’en juin 2023.

Lire aussi:  Refusant «la présence d'esprit», Didier Ibrahim Ndong écarté des Panthères


En savoir plus sur Funny Gabon

Subscribe to get the latest posts sent to your email.