La sélection russe a été exclue de la Coupe du Monde par la Fédération internationale de football Association et l’Union européenne de football. Les deux instances se sont réunies ce lundi 28 février 2022 pour prendre cette décision.

Suite à l’invasion des troupes militaires russes en Ukraine, la FIFA et l’UEFA ont pris des décisions. La question de la participation de la Russie à la Coupe du Monde était en discussion mais depuis ce lundi, une décision est officielle. La Russie ne participera pas au Mondial 2022 au Qatar.

Lire aussi:  Alain Giresse, le nouveau sélectionneur du Congo

Cette décision intervient en réponse à l’invasion des troupes russes en Ukraine. L’UEFA et la FIFA se sont mises d’accord lors d’une réunion exceptionnelle ce lundi. La première instance gère les barrages qualificatifs tandis que la seconde s’occupe de la phase finale.

La Russie n’était pas qualifiée mais restait en lice pour une qualification. Elle s’était hissée en barrage et aurait dû batailler avec la Pologne le 24 mars à Moscou avant de rencontrer éventuellement, la République tchèque ou la Suède pour un ticket vers Doha.

Lire aussi:  [Insolite] Le chat de Cristiano Ronaldo rapatrié en jet privé en Espagne après sa convalescence en Italie

En étant exclue des barrages, la sélection russe n’a donc plus aucune chance de participer à la Coupe du Monde. Ses adversaires avaient déjà manifesté le désir de ne pas se déplacer en Russie.

Par ailleurs, les clubs ont également subi des sanctions. Le Spartak Moscou a été expulsé de la Ligue Europa, ce qui qualifie automatiquement Leipzig pour les quarts. Hôte du Mondial-2018, la Russie se retrouve isolée sportivement par cette décision.

Lire aussi:  Les pygmées de Minvoul désapprouvent Aubameyang