Vanessa Caixeiro s’est convertie au christianisme, il y a bientôt 2 ans. La célèbre influenceuse congolaise a décidé de mettre un terme à sa carrière dans la comédie pour se consacrer à la vie chrétienne. C’est dans cette optique qu’elle a tenu à se repentir de ses erreurs passées et à demander pardon aux personnes qu’elle a pu offenser, parmi lesquelles Magali Palmira Wora, sa rivale dans l’affaire Didier, dit « DJ Face Maker ».

Des aveux et des regrets … Voici l’essentiel du live de Vanessa Caixeiro sur sa page Facebook, il y a 6 jours. En 10 minutes, l’influenceuse congolaise a présenté des excuses à ses fans qu’elle a, d’une manière ou d’une autre, éloigné du droit chemin par la qualité des contenus qu’elle partage sur les réseaux sociaux.

Lire aussi:  Aucune image de l'assistance n'a fuitée, le dîner de gala de Creol classé secret défense ?

Les yeux larmoyants, la bouche esquissant un rictus, Vanessa a dit regretter ses nombreux « clashs » sur la toile et en dehors. Elle est revenue brièvement sur sa brouille avec Magali Palmira Wora, la manager d’artistes avec qui elle était venue aux mains en juin 2019 dans une histoire de jalousie pour la conquête du cœur de Didier, le tombeur.

Lire aussi:  Le côté obscur de Fally Ipupa, «le leader mystérieux» révélé par son ex musicien

Sans reconnaître sa responsabilité dans la fuite de la vidéo sur la toile, Vanessa a demandé pardon à Magali et aux Gabonais qui se seraient sentis vexés par toute cette histoire. « J’aurais pu gérer cette affaire dans l’intimité sans l’exposé sur les réseaux sociaux », regrette la chrétienne convertie.