Henriette Aurelia Mombey épouse Lebonda Massala, Secrétaire Générale de l’Université Omar Bongo (UOB) vient d’annuler l’élection de la mutuelle des étudiants tenue le 22 janvier dernier et qui a porté le groupe Renouveau Estudiantin à sa tête. Cette décision fait suite aux requêtes en annulation introduites par Séverin Bengone Be Mve et Jamila Ntongone Assoumou dénonçant des cas de fraudes et d’irrégularités flagrantes.

Fraichement porté à la tête de la mutuelle des étudiants de l’Université Omar Bongo (UOB), le 22 janvier dernier pour deux ans, Hans Saba Douh vient d’apprendre l’annulation de son élection par le secrétariat général de l’UOB pour des irrégularités flagrantes relevées lors du scrutin.

Lire aussi:  [Insolite] Makaya Gaël a enfin soutenu son Master en Études Anglophones à l'Université Omar Bongo

Cette décision fait suite aux recours introduits aussi bien par Séverin Bengone Be Mve que par Jamila Ntongone Assoumou selon qui : « la corruption et le manque d’éthique ont été observés auprès de certains membres de la commission électorale ; la collusion entre la commission électorale et le Renouveau estudiantin et le non-respect des codes régissant le processus électoral au sein de l’UOB ».

Les requêtes en annulation portaient essentiellement sur :

  • le différentiel entre le nombre de bulletins retrouvés dans l’urne et le nombre d’émargements ;
  • l’inéligibilité de Hans Junior Saba Douh au motif qu’il ne serait plus en âge d’être candidat …
  • … en plus de ne pas être inscrit à l’UOB pour le compte de l’année en cours
  • et l’immixtion indirecte de Christian Nguema Ella, membre de la commission électorale et candidat dans la liste « Renouveau Estudiantin » conduite par le vainqueur de l’élection.
Lire aussi:  [Éducation] La FDSE, une [f]ac à problèmes qui suscite moult réactions au sein de la communauté estudiantine

Une décision qui ouvre la voie à la tenue d’un nouveau scrutin. On espère que celui-ci sera marqué par plus d’équité et de transparence, pour le choix d’un bureau légitime capable de contribuer à l’amélioration de la vie des étudiants de l’UOB.

© Gabon Review