Une jeune fille de 19 ans s’est faite poignardée à plusieurs reprises dans la ville d’Accra, au Ghana après avoir surpris son frère et sa mère en train de faire l’amour. La femme de 42 ans et son fils de 18 ans ont été arrêtés et devraient comparaître devant le tribunal . La victime, identifiée simplement comme Akos (un nom d’emprunt) a raconté son calvaire pendant son passage à l’émission matinale d’une radio ghanéenne.

La jeune fille a révélé qu’elle a vu sa mère et son frère dans une chambre qu’ils partageaient tous en train de faire l’amour. Elle explique que la relation amoureuse de sa mère et de son frère dure depuis longtemps, ce qui a même provoqué la séparation entre son beau-père et sa mère.

Lire aussi:  Creol: La nouvelle égérie politique chargée d'abêtir la jeunesse gabonaise ?

Elle dit dans l’interview que sa mère et son frère ont conspiré pour la tuer parce qu’elle était devenue une nuisible pour cette histoire d’amour incestueuse. Akos s’est réveillée en voyant les deux tourtereaux incestueux lui retirer les intestins après l’avoir poignardée selon ses dires.

Une de ses tantes, qui vivait dans la même maison, l’a emmenée dans plusieurs hôpitaux pour lui prodiguer des soins médicaux. Elles se sont d’abord rendues à l’hôpital municipal de Ga West, puis à Korle Bu et enfin à l’hôpital Ridge, mais que tous n’avaient pas de lits pour l’accueillir.

Lire aussi:  Creol, Une Louve dans la Bergerie ? — Roman Satirique (2021)

Bien que l’hôpital militaire 37 n’ait pas non plus de lits, elles ont réussi à convaincre le médecin de garde de s’occuper d’elle.

La mère d’Akos et son frère ont été arrêtés et envoyés au poste de police d’Anaya. L’affaire a ensuite été transférée au quartier général de la police de Ridge, à Accra.

Lire aussi:  [Insolite] Après 7 ans passés au « Kentucky », il viole désormais des folles pour assouvir sa libido.