Le Cameroun, terre des Lions Indomptables … pas comme on l’entend, est sorti de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) en demi-finale par l’Égypte de Mohamed Salah aux tirs au but. Alors que l’artiste buzzmatique gabonaise Creol tentait de tourner en dérision la fin du parcours pour Vincent Aboubakar et ses coéquipiers, elle s’est faite reprendre sèchement par Coco Émilia Mvemba, son interlocutrice.

Le 3 février dernier, les espoirs du Cameroun de décrocher sa 6e étoile ont été réduits à néant dans le dernier carré de la 33e édition de la CAN par les Pharaons. Dans la foulée, Creol a réagi à cette élimination depuis Dubaï où est elle en séjour depuis quelques jours.

Lire aussi:  Creol: La nouvelle égérie politique chargée d'abêtir la jeunesse gabonaise ?

« Le Cameroun Yaco à vous. Vous avez fait un bon match. Biscuitdemer, ça va ? Y’a pas un petit champagne là-bas. Yaco, le ballon est rond. Félicitations au pays des pharaons, l’Égypte. Tout un continent vous a supporté aujourd’hui. Vous êtes restés concentrés jusqu’àu bout. Le ballon c’est quelque chose, maman », a-t-elle publié sur sa page Facebook à l’issue du match Cameroun – Egypte.

Lire aussi:  Creol en campagne pour une vaccination obligatoire contre le Covid 19 ?

Cette publication qui pue le sarcasme à plein nez n’a pas manqué de faire réagir son destinataire. En commentaire de sa publication, perchée du haut de ses 5 trophées, Coco Emilia Mvemba, dite “Biscuit de Mer” lui tint ce langage: « Quand on a zéro étoile, on essaie de s’effacer un peu pardon. » Une réponse du berger à la bergère. À comportement d’habit froissé, réaction de fer à répasser.

Lire aussi:  Téléphone de Creol égaré, doit-on s'attendre à la publication d'une sextape?

Accusé de tricherie et de sabotage des tests Covid 19, l’Afrique entière a célébré — à tort ou à raison — l’élimination du Cameroun. S’il est vrai que le Gabon n’a gagné aucune CAN en 33 éditions, du côté de Libreville, tout le monde s’accorde à dire que « Boupendza n’était pas hors-jeu ». LOL ! 😅😊