L’Égypte a joué le Cameroun, le pays hôte ce jeudi 03 février 2022 en demi-finale de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) au stade omnisports Paul Biya d’Olembé à 20 heures.

À l’issue d’un match au score vierge après le temps réglementaire et les prolongations, les Lions se sont inclinés 1 – 3 aux tirs au but grâce à 2 arrêts spectaculaires du deuxième gardien égyptien Mohamed Abou Gabal, surnommé Gabaski.

Lire aussi:  [Interview] «Gabaski c'est le meilleur gardien de cette CAN» reconnaît Mendy

Mohamed Abou Gabal a arrêté deux tentatives des joueurs camerounais. Son exploit repose essentiellement sur une ingéniosité rarement vue dans le sport en général et le football, en particulier. Une « antisèche » qui fait bien ses preuves. En effet, Gabaski avait noté toutes les astuces de ses adversaires, leurs pieds forts et leurs techniques de frappe, entres autres, sur sa bouteille d’eau minérale.

Lire aussi:  Les Pharaons domptent les Lions et les renvoient dans la tanière

Il faut rappeler que Gabaski est aujourd’hui devenu le maillon fort de la sélection égyptienne. Remplaçant de Mohamed El Shenawy, le gardien titulaire sorti à la 88′ minute sur blessure face à la Côte d’Ivoire en 8e de finale, Gabaski a déjà un palmarès impressionnant.

  • Il a arrêté le pénalty d’Eric Bailly lors de la 8e de finale contre la Côte d’Ivoire.
  • Il a fait 3 arrêts de grande classe contre le Maroc en quart de finale.
  • Il a arrêté 2 pénaltys successivement en demi-finale face au Cameroun et 3 arrêts sur 3 tirs subis cadrés.
Lire aussi:  Guinée Équatoriale: Les Camerounais traités comme des viandes
Pronostics Sénégal vs Égypte